Jour du dépassement : comment agir ?

Ce mercredi 01er août 2018, l’humanité aura consommé l’ensemble des ressources que la Terre peut régénérer en une année, c’est-à-dire que « nous aurons utilisé plus d’arbres, d’eau, de sols fertiles et de poissons que ce que la Terre peut nous fournir en un an pour nous alimenter, nous loger et nous déplacer et émis plus de carbone que les océans et les forêts peuvent absorber. » (Valérie Gramond, WWF).

 

C’est le think tank Global Footprint Network, fondé en 2003, qui détermine chaque année le « Earth Overshoot Day » ou « Jour du dépassement », à partir de trois millions de données statistiques de 200 pays. Ce jour du dépassement n’est pas une fatalité. Global Footprint Network donne d’ailleurs plusieurs solutions pour #MoveTheDate, c’est-à-dire retarder la date du dépassement dans le calendrier.

 

Un des 4 moyens cités pour inverser cette tendance, c’est de lutter contre le gaspillage alimentaire !

En effet, environ 1/3 de la production mondiale destinée à la consommation humaine est jetée chaque année. Cela représente 1,3 milliard de tonnes, les pays développés et en développement gaspillant des quantités de nourriture similaires selon la FAO. Ces pertes équivalent à 9 % de l’empreinte écologique humaine.

Pour autant, selon le Global Footprint Network, en réduisant le gaspillage alimentaire mondial de moitié, la date du dépassement peut être repoussée de 11 jours. Et en divisant par deux la consommation mondiale de viande et en la remplaçant par un régime végétarien, le jour du dépassement serait retardé de 5 jours.

 

D’autres solutions existent !

  • Revoir la façon dont sont pensées les villes, par la construction de smart cities, avec une consommation et des besoins inférieurs aux ressources disponibles : ville végétalisées, fermes urbaines, mobilité durable
  • Décarboner l’énergie, c’est-à-dire passer d’un mix énergétique émetteur de C02 à par la consommation d’énergies fossiles a des énergies renouvelables peu émettrices de c02.
  • Limiter l’expansion démographique, notamment par l’éducation et l’autonomisation des femmes (qui conduit à des familles plus petites et dont les membres sont en meilleure santé).

 

Et si c’est aujourd’hui que survient le jour du dépassement au niveau mondial, il a été atteint le 05 mai 2018 pour la France !

Global Footprint Network termine toutefois son analyse sur une note positive : il est possible d’inverser cette tendance et de reculer le jour du dépassement, en diminuant la consommation de ressources naturelles et en améliorant au global la qualité de vie !

En savoir plus

Posted in Notre actu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *