Eqosphere lauréat de l’Accélérateur ESS de l’Ile-de-France !

Eqosphere fait partie de la 1ère promotion de l’Accélérateur, qui accompagne les pépites de l’économie sociale et solidaire pour démultiplier leur impact !

Cet accompagnement opérationnel de très haut niveau est proposé à des entreprises qui présentent une grande utilité sociale et/ou environnementale et un très fort potentiel de développement économique et de créations d’emplois en Île-de-France.

L’objectif : accompagner la croissance de champions de l’ESS d’Ile-de-France pour améliorer au quotidien la vie des franciliennes et des franciliens, et notamment des plus fragiles d’entre eux.

 

Pourquoi un Accélérateur ?

Les emplois dans le secteur de l’économie sociale et solidaire représentent 7,3% des emplois franciliens alors que la moyenne nationale se situe autour de 10,5% (source : iledefrance.fr). Cet écart serait dû à une faible présence de grandes entreprises du secteur sur le territoire (122 entreprises de plus de 250 salariés) et au fait que les entreprises naissantes restent à l’état de petites structures.

Pour rattraper ce retard relatif, convaincu du potentiel de développement de l’ESS et du « social business », le Conseil régional d’Ile-de-France a décidé de proposer un accompagnement : l’Accélérateur !

 

Eqosphere a été sélectionnée parmi 36 dossiers, pour son projet pionner de réduction du gaspillage alimentaire et non alimentaire chez les acteurs professionnels et donc son triple impact positif :

  • économique par la baisse du coût de traitement des déchets de ses clients,
  • social avec l’amélioration et la sécurisation de l’approvisionnement des acteurs de la solidarité,
  • environnemental via la réduction du gaspillage.

Le jury a également estimé qu’Eqosphere représente un fort potentiel de création d’emplois en Ile-de-France et de croissance dans des secteurs d’avenir (économie circulaire notamment !).

 

« Toute l’équipe d’Eqosphere est fière de faire partie de cette 1ère promotion de l’Accélérateur, qui montre que la Région Ile-de-France accorde désormais une place toute particulière à l’ESS et aux pionniers de l’économie circulaire et solidaire, tels qu’Eqosphere !
Avec l’Accélérateur, nous allons consolider nos modèles, solutions et coopérations pour la réduction du gaspillage et des déchets, afin de remplir nos missions ; nous comptons sur lui pour augmenter nos performances en termes d’impact social et environnemental et conforter une rentabilité qui s’est construite sans financements privés ni subventions publiques depuis 4 ans.

Surtout, nous projetons de structurer et de mettre en œuvre de nouvelles ressources pour déployer nos expertises auprès de nos clients privés et publics, répondre à des enjeux de politiques régionales comme le PRPGD et la diminution de la précarité, valider la création d’une nouvelle salve de métiers comme à la création d’Eqosphere en 2012… et concrétiser notre vision de la transition sociétale !
Nous espérons que l’Accélérateur contribuera à visibiliser et dynamiser l’ESS francilienne ainsi que l’engagement social et environnemental des clients que nous accompagnons quotidiennement depuis 6 ans.
Enfin, nous voulons montrer que le mode d’entreprendre Esus, qui pourrait être l’horizon de l’entreprise « à mission », combine valeurs sociales, véritable business model et réussite économique ! »

Xavier CORVAL, président-fondateur d’Eqosphere

 

Une mise en oeuvre tripartite

Sa mise en œuvre a été confiée à un consortium de 3 partenaires, INCO (Chef de file), qui dispose d’une expérience et de références solides dans l’accompagnement des entreprises de la « nouvelle économie », HEC Paris , la grande école de commerce française de référence, et Accenture, un réseau d’excellence de conseil en stratégie et en expertises clés dans le changement d’échelle des entreprises.

 

10 pépites de l’économie sociale et solidaire à accélérer

Eqosphere fait donc partie de cette première promotion aux côtés de 9 autres entreprises de l’économie sociale et circulaire.

 

  • Agapi, les crèches qui proposent un mode de garde solidaire et équitable pour les tout petits;
  • Baluchon, un traiteur qui utilise exclusivement des produits frais, de saison, locaux et éthiques;
  • Kelbongoo qui promeut les circuits-courts en proposant des produits fermiers de l’agriculture biologique ou paysanne;
  • Lemon Tri qui propose des machines et dispositifs sur-mesure pour recycler tous les déchets;
  • Moulinot, collecteur de biodéchets pour en faire du compost et de l’énergie via leur méthanisation;
  • La Réserve des Arts qui récupère les rebuts et chutes de matériaux pour la création et les écoles d’art;
  • Séquences Clés Productions, la première entreprise adaptée dans le domaine de la production audiovisuelle;
  • Simplon, qui propose des formations intensives et gratuites de 7 mois vers les métiers du numérique;
  • La table de Cana, le traiteur qui forme des personnes éloignées de l’emploi aux métiers de la restauration.​

Posted in Notre actu.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *